ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Policy and Consent Generator Financer l'achat de vos capteurs CO2 - Avob - Solutions d’économies d’énergies

Communes, collectivités, élus, comment agir efficacement contre la transmission de virus dans les écoles ?

 

Dans le contexte sanitaire actuel, le besoin de suivre la qualité de l’air de ses établissements scolaires et plus globalement de ses sites est essentiel. Un renouvellement de l’air suffisant est préconisé comme solution efficace pour diminuer les risques pour la santé des occupants et lutter contre la propagation des virus. Depuis avril 2021, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) préconise l’installation de capteurs CO2 dans les écoles. Ces outils de mesure de la qualité de l’air aident à déterminer la fréquence et la durée d’aération nécessaire dans une pièce.

Le Ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, encourage les maires à équiper leurs écoles de capteurs CO2 pour limiter la transmission du Covid-19. En soutien à cette préconisation, l’État instaure une aide exceptionnelle de 20 millions d’euros visant à financer une partie de l’achat de ces capteurs pour les établissements scolaires.

 

Quels sont les seuils à surveiller ?
Lorsque le niveau de CO2 présent dans l’air dépasse 800 ppm, il est nécessaire d’aérer ses pièces ou diminuer le nombre de personnes présentes.
Si ce seuil dépasse 1 000 ppm, l’évacuation totale est préconisée afin de procéder à une aération permettant de retrouver des niveaux de CO2 inférieurs à 800 ppm.

 

Qui est concerné ? 

Toutes les collectivités territoriales et les établissements public de coopération intercommunale (EPCI) pour leurs écoles publiques et établissements publics locaux d’enseignement relevant du ministère de l’éducation nationale. Notez qu’un seul dossier de demande de subvention par collectivité territoriale ou par EPCI pourra être déposé.

 

Les dates clefs 

Une instruction en date du 19 octobre 2021 concernant les modalités de participation de l’État au financement de capteurs CO2 en milieu scolaire est complétée par l’instruction en date du 22 décembre 2021 :

  • L’aide de l’État couvre les achats de capteurs de CO2 réalisés entre le 28 avril 2021 et le 15 avril 2022.
  • Le 15 avril 2022 étant ainsi la date limite d’achat de vos capteurs CO2 pouvant donner lieu à un remboursement.
  • Le 30 avril 2022 est la date limite pour déposer votre demande de subvention.

 

Éclairage sur le calcul du montant de l’aide 

Le montant de la participation accordée repose sur trois critères, alternatifs et non cumulatifs, et concernera le plus petit montant calculé entre les trois :

  • Le nombre d’élèves relevant des écoles publiques (1er degré) ou EPLE (2nd degré, post bac) : un montant forfaitaire de 2€ par élève est appliqué.
  • Le nombre total de capteurs achetés et livrés : un montant forfaitaire de 50€ par unité est appliqué.
  • Le coût réel d’acquisition TTC de ces capteurs.

 

Exemples de calcul de la subvention

Sur un établissement de 300 élèves, vous souhaitez acheter 5 capteurs CO2 à 150€ l’unité :

  • 300 élèves x 2€ = 600€
  • 5 capteurs x 50€ = 250€
  • 5 capteurs x 150€ = 750€

Sur ce model, vous serez éligible à une subvention de 250€. 

 

S’équiper en capteur CO2 est une initiative aux bénéfices multiples : vous connaissez le besoin en renouvellement de l’air de vos pièces, vous savez donc quand et à quelle fréquence aérer l’environnement, permettant ainsi de réduire le risque de transmission des virus et les risques pour la santé. Mais lorsque l’on gère plusieurs établissements et des parcs immobiliers, pouvoir analyser et exploiter les mesures réalisées reste essentiel pour engager une stratégie plus efficace (téléchargez notre brochure dédiée).

 

Quelle solution AVOB vous apporte ?

  • Une mesure précise de la qualité de l’air : nous déployons des capteurs connectés qui mesurent à la fois le taux de CO2 présent dans l’air, les particules fines et les composés volatiles organiques. En local, nos capteurs vous alertent en temps réel sur le besoin d’aération de vos pièces. Vous limitez ainsi la propagation des virus ou encore la perte d’attention liée à une trop forte concentration en CO2.
  • Le suivi des mesures sur notre plateforme : toutes les données récoltées sont centralisées sur notre plateforme, vous permettant d’obtenir une vue globale et détecter facilement les établissements peu ou non suffisamment aérés. Grâce à ces analyses, vous pouvez mettre en place des campagnes pédagogiques de prévention efficaces pour limiter les risques pour la santé des occupants.
  • L’évaluation du niveau de risque : évaluer le niveau de qualité de l’air au sein de vos écoles ou de vos bâtiments vous permet d’anticiper les possibles foyers de contamination et de vous conformer à la réglementation en vigueur.
  • L’amélioration du confort : en complément des capteurs CO2, nous pouvons déployer des objets IoT connectés qui mesurent la température, l’humidié ou encore la luminosité de vos sites, permettant d’améliorer le confort des occupants tout en maîtrisant vos dépenses énergétiques.

 

AVOB MyBuildingManager - Qualité air intérieur

AVOB MyBuildingManager – Qualité air intérieur

Sources :