Utiliser des technologies liées à l’IoT (Internet of Things) nous permet de proposer aujourd’hui des solutions innovantes et efficaces. Ainsi, Smart Grid, pilotage automatique, ou encore monitoring détaillé n’ont plus de secrets pour nous. Mais la recette n’est pas si simple ! Intégrer efficacement ces technologies à nos activités nécessite que de nombreuses conditions soient réunies. Nous les partageons avec vous aujourd’hui : comment avons nous fait de l’IoT notre force ?

 

L’IoT, qu’est-ce que c’est ?

 

Internet des Objets (IDO) dans sa version francisée, l’IoT renvoie à un phénomène d’interconnexion entre internet, et des objets, environnements et lieux. Il existe plusieurs protocoles de communication, entre ces «objets» et internet. On adapte le choix de ce protocole en fonction, notamment, de la distance et de la quantité de données à transmettre.

Les réseaux de longue portée :

  • Servent à échanger des informations avec des objets éloignés de l’utilisateur ;
  • Sont principalement constitués des réseaux cellulaires/GSM (3G, 4G, 5G) et des réseaux LPWAN (SigFox ou LoRa).

Les protocoles cellulaires/GSM sont utiles pour les appareils transmettant beaucoup d’informations.
Par opposition, les protocoles LPWAN permettent de transmettre des petites quantités d’informations. Ils fonctionnent avec un faible débit, alors qu’ils consomment un minimum d’énergie.

Les réseaux de courte portée :

  • Sont plus adaptés lorsque l’utilisateur est proche de l’objet, comme dans la domotique ;
  • Se basent sur les protocoles de communication bluetooth, Wi-Fi, ZigBee, ou encore Z-Wave ;
  • Sont les types de réseaux correspondant à l’IoT «grand public», le plus parlants, avec pour exemples, les enceintes et ampoules connectés, assistants vocaux, etc.

 

Un écosystème technologique polyvalent

 

Une flexibilité de l’AVOB Energy OS qui facilite l’intégration de solutions IoT

L’AVOB Energy OS, notre plateforme SaaS (Software as a Service) combine et centralise des données énergétiques, des outils d’analyses ainsi que des protocoles de communication IoT. Elle héberge les différentes offres et solutions d’AVOB. Parmi elles, certaines exploitent le plein potentiel de l’IoT pour vous proposer le niveau supérieur de la maîtrise énergétique.

schéma plateforme IoT AVOB OS

De par sa flexibilité et son évolution constante, elle est capable d’agréger aisément les protocoles de communication des différentes technologies IoT. En effet, LoRaWAN, Sigfox, 3G, 4G, Wi-Fi, sont des protocoles que l’AVOB Energy OS prend en compte.

 

Une transmission de données en toute circonstance grâce au LoRaWAN

Comme évoqué plus haut, le LoRaWAN (Long Range Wide-Area Network) est un protocole de communication de type LPWAN (Low Power Wide Area Network). Il a pour particularité de permettre une transmission bas débit en utilisant la bande de fréquence 868Mhz. Sa consommation en énergie au niveau des objets connectés est très faible. Pourtant, il permet des transmissions à une distance relativement longue (de quelques kilomètres à plusieurs dizaines) !

logo Lora IoT AVOB

Nous l’utilisons chez AVOB pour remonter les données de sondes d’ambiances et de compteurs. Ainsi, nous sommes en mesure de proposer différents moyens de connexion, en fonction du contexte : lieu isolé, centre ville, sous sol, etc.

 

Un catalogue complet et évolutif

AVOB dispose d’un catalogue de sondes compatibles fourni et facilement extensible, grâce à un «dictionnaire de données» unique en son genre. Sondes d’environnement, d’ambiance, CO₂, détecteurs de présence, modbus et impulsions alimentées … nous avons de quoi faire remonter tous les types d’informations !

 

L’expérience du terrain : de nombreux usages de l’IoT

 

Vous êtes intéressé·e par nos solutions de management énergétique efficaces basées sur des sondes et technologies IoT ? Prenez RDV pour une démo personnalisée !

 

Gestion de l’eau d’un complexe hôtelier

Les gestionnaires d’un complexe hôtelier ont constaté des consommations d’eau anormalement élevées.

Pour savoir si cela était lié ou non à une dérive de consommation, nous avons d’abord mis en place une télé-relève avec un pas de temps court (10 minutes). Ensuite, nous avons installé des sous-compteurs pour obtenir des données plus précises géographiquement et identifier plus facilement les éventuelles fuites.

 

Illustration consommation eau AVOB

 

Si cela vous intéresse, alors vous pouvez retrouver ici notre article sur l’identification des dérives de consommation.

Les fuites ont donc été rapidement identifiées, et les prochaines seront aussi rapidement repérées. Cela permettra de limiter le gaspillage et de réaliser des économies.

 

Optimisation des consommations liées au chauffage d’un centre culturel

En raison d’un planning d’occupation journalier très variable et d’un nombre élevé d’espaces, l’organisme a constaté des consommations superflues et un inconfort liés à une mauvaise adaptation du chauffage aux besoins réels.

D’abord, nous avons mis en place des sondes de température et du sous-comptage. Cela est efficace pour repérer précisément les consommations inutiles et les inconforts potentiels.

Ensuite, nous avons mis en place des outils de pilotage automatique multi-zone liés à un planning.

 

illustration consommation chauffage AVOB

 

Le planning du chauffage a été adapté précisément au planning d’activité du site, et ce en fonction des différents espaces. Les occupants constatent maintenant une amélioration du confort et les consommations inutiles ne sont plus d’actualité.

 

Monitoring détaillé des consommations d’énergie d’un pôle administratif

Les responsables énergétiques de ce grand pôle administratif ont déploré un manque d’informations sur les consommations de leur bâtiment.

Un suivi mensuel, ainsi qu’une analyse par point de livraison ne suffisant pas, nous avons procédé à la mise en place d’un service de télé-relève plus fin et de sous-compteurs.

Pour adapter au mieux les consommations aux besoins réels, nous avons également installé 6 sondes d’ambiance. Ces dernières relèvent la température, le taux de luminosité et d’humidité ainsi que la présence.

 

illustration consommation générale AVOB

 

Les responsables énergétiques ont donc accès aujourd’hui à des informations très détaillées sur leurs consommations. De plus, ils peuvent porter un regard sur des données contextuelles qui permettent de repérer leurs besoins réels en matière d’énergie.

Par conséquent, l’identification d’éventuelles dérives de consommation est plus rapide et plus facile.

 

Vous êtes intéressé·e par nos solutions de management énergétique efficaces basées sur des sondes et technologies IoT ? Prenez RDV pour une démo personnalisée !

 

Une démo ?